Parlez-vous e-inclusion ?

Digital Literacy

La « digital literacy » occupe une place de premier ordre dans le lexique de l’inclusion numérique. La définition de la digital literacy, ou « littératie numérique » ou encore « alphabétisation numérique » ne fait pas l’objet d’un consensus, et évolue au fil des évolutions technologiques. Nous pouvons néanmoins retenir une définition cadre: la digital literacy est la capacité à comprendre et à maîtriser internet, des outils numériques et des technologies de l’information.

Pour donner une idée du spectre sémantique de la digital literacy, voici quelques définitions repérées sur la toile:

Le CNNum reprend les définitions de la digital literacy données par l’OCDE et l’Académie des Sciences. Pour l’OCDE la digital literacy est « l’aptitude à comprendre et à utiliser le numérique dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses compétences et capacités. »

Pour Mozilla, qui a développé un cursus de formation en ligne à la digital literacy, la littératie web englobe « les aptitudes et les compétences requises pour lire, écrire et participer au web ».

Enfin, lors d’une émission du 17 octobre 2014, France Culture donne sa définition de la digital literacy : « l’alphabétisation numérique », « apprendre à lire le web », « la digital literacy peut être comprise aussi comme une nouvelle étape d’internet. (…) [La] troisième phase du web [est] celle de la connaissance, internet et les technologies deviennent un outil de développement humain, de création, de partage et, au-delà, d’émancipation. (…) Ce serait peut-être là, la lecture optimiste de la digital literacy. »

Partager :